Catherine Monmarson peintre

C’est en dessinant, peignant, modelant que j’ai vraiment pris conscience du monde qui m’entoure et je vis aujourd’hui l’expérience de l’Art comme un privilège. C’est le meilleur moyen, pour moi, de rester « en éveil ».
Le peintre ignore où va sa vue, il peint pour le savoir.
L’œil du peintre est celui qui s’étonne, qui s’émerveille, qui s’inquiète. Le geste du peintre est le conducteur d’une musique subtile, retenue au plus profond de soi, libérée avec simplicité et sincérité pour se frayer un chemin entre l’inconscient et les sensations et aller à la rencontre de l’émotion.
Le Corps en question ?Je travaille en deux temps : d’abord le premier geste spontané qui va prendre possession de l’espace, ensuite un temps plus lent, qui équilibre, construit et donne corps à cette énergie (cohésion, tension et mouvance). La mémoire du corps est le reflet de la mémoire de l’esprit.
La peinture serait elle ? Proposer un voyage intérieur ? Aborder les lieux que la raison ne peut atteindre ? Transformer l’invisible en visible ? »
Catherine Monmarson peintre contemporain

Meet Robinsonnes

  • 2 rue de la Tourraque, 06600 Vieil-Antibes

  • lesrobinsonnes@orange.fr

  • +33 4.93.65.62.39


  • Les Robinsonnes, la science de l’Art ... p3

  • Femmes Actuelles ... p5

  • Femmes Insolites ... p6

  • Femmes Globe-Trotteuses ... p9

  • Femmes d’Esprit ... p11

  • Femmes de Coeur ... p14

© 2015 Galerie les Robinsonnes.